Navigation Menu+

Troubles hormonaux: quelles conséquences pour l’organisme?

Posted on Avr 11, 2018 by in Non classé | 0 comments

Disponibles sous différentes formes dans le sang, les hormones constituent de petites molécules très utiles pour l’organisme. Elles servent à donner des informations au système nerveux quant à l’état de tous les organes du corps et aussi celui de notre état psychologique. Lorsque celles-ci sont déréglées, vous pourrez faire la remarque de diverses manières. Découvrons ici les conséquences du déséquilibre hormonal pour l’organisme.

Le dérèglement de la ghréline ou de la leptine

Des hormones sont présentes dans le sang pour signaler à votre cerveau lorsque vous êtes rassasié ou quand vous avez faim. Cela permet de manger quand il faut et d’arrêter à temps. Grâce à la ghréline, vous savez exactement quand il vous faut avaler quelque chose. Elle signale que l’organisme est disponible pour commencer l’assimilation d’autres aliments. Vous comprenez donc que son déséquilibre causera bien de soucis. Vous aurez beau manger correctement, mais vous ressentirez toujours la faim. À l’inverse, la leptine est une hormone qui vous signale que vous êtes rassasié. Si vous avez très bien mangé, vous aurez alors un sentiment de satiété si cette hormone fonctionne normalement. En revanche si elle est déréglée, vous ne recevrez aucun signal vous indiquant que vous avez assez mangé. Le déséquilibre des hormones sexuelles a aussi des conséquences graves sur les plans sanitaires et peut même impacter la fertilité. Pour y pallier, vous pouvez prendre un traitement encadré pour augmenter la fertilité au sein de votre couple.

Le déséquilibre du cortisol, de l’œstrogène ou de l’insuline

Lorsque vous êtes stressé, vous n’arrivez plus à faire grande chose au cours de votre journée. L’organisme a alors prévu la sécrétion du cortisol afin de tonifier l’organisme. Elle contribue à contrecarrer les effets du stress dans l’organisme. Elle permet ainsi d’augmenter le taux de glycémie dans le sang. Une fois déréglée, cette hormone fait accumuler les réserves de sucre qui se transforment en gras. L’œstrogène, quant à elle est une hormone féminine qui aide à la croissance de la femme. Particulièrement lors des premiers mois de la grossesse, cette hormone permet à la femme de prendre du poids comme cela se doit. Les bras et les hanches reçoivent alors ce cumul de gras lorsque l’hormone ne fonctionne plus correctement. Le fonctionnement anormal de l’insuline peut aussi vous poser des problèmes de surpoids.

Les conséquences sur le plan sexuel

Le manque de désir sexuel est l’une des principales causes des difficultés dans les couples. Lorsque les hormones sexuelles de la femme fonctionnent correctement, elle ressent le désir sexuel de façon fréquente. En revanche lorsque celles-cisont déséquilibrées, les conséquences sont très lourdes. En effet, l’œstradiol est une hormone sexuelle féminine qui sert à augmenter le désir sexuel de la femme. Lorsqu’elle est déréglée, vous pouvez avoir excessivement envie de passer à l’acte sexuel. La femme peut aussi ne pas du tout avoir le désir sexuel si l’hormone qui diminue ce denier est déséquilibrée. Il s’agit là de la progestérone. Le déséquilibre de la testostérone affecte quant à lui le désir sexuel de l’homme.

2016 ©Blographic.com - Tous droits réservés.